Les enjeux d'un portage sur PC

Pour l'instant distribuée exclusivement sur consoles, la dernière mouture de GTA est aussi attendue sur PC - obligeant néanmoins aussi à compter avec les résistances des constructeurs de consoles en quête d'exclusivités.

Les enjeux d'un portage sur PC

Depuis son lancement, Grand Theft Auto V accumule les superlatifs au point que le Guinness World Records enregistre sept records officiels associés au jeu et la vitesse à laquelle il s'est vendu ou a franchi la barre du milliard de dollars de chiffre d'affaires - en moins de trois jours, dit-on (officiellement, d'après Rockstar North, il s'est écoulé 11,21 millions de boîtes de GTA V pour un chiffre d'affaires de 815,7 millions de dollars au cours des 24 premières heures de son exploitation).
Et pourtant, le jeu n'est encore exploité que sur consoles de salon et se fait encore attendre sur PC.

D'après Chris R. Silva (directeur du marketing des Notebooks Premium d'Intel) interrogé par PC Gamer dans le cadre de l'Intel Developer Forum, « [GTA V] ne restera sans doute pas une exclusivité consoles très longtemps, mais c'est ce qui arrive quand vous avez un très gros lancement et deux grosses sociétés ayant de gros moyens pour s'assurer qu'elles auront ce contenu ». Et de poursuivre : « quelqu'un a dû payer beaucoup d'argent pour en faire une exclusivité console ».
Pour le représentant d'Intel, le marché PC est encore trop énorme pour que RockStar s'en prive et tôt ou tard le jeu sera porté aussi sur PC. Mais dans quel état ? Et Chris R. Silva de rappeler le cas d'Halo, longtemps distribué exclusivement sur console avant que Microsoft ne cède et que la série soit adaptée aussi sur PC mais au travers d'un portage jugé décevant.
Il poursuit : « l'écosystème PC continue de croître. Si vous observez le volume financier que génère le marché du jeu sur PC, ça se compte en dizaines de milliards de dollars chaque année. C'est un marché incroyablement riche et diversifié et c'est sa grande force ». La baisse du nombre de PC vendus chaque année reste une réalité, mais toucherait principalement le PC bureautique et non la vente de machines ludiques.
Mais à l'heure où les constructeurs de consoles s'apprêtent à lancer la nouvelle génération de machines de salon, on appréhende sans doute un peu mieux l'importance des licences et les moyens en jeu pour s'assurer un catalogue vendeur. Et les joueurs PC patienteront un peu.

Réactions (1293)


Que pensez-vous de Grand Theft Auto V ?

21 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

41 joliens y jouent, 55 y ont joué.